Découvrir Merville Franceville Plage



Merville-Franceville-Plage, plus communément appelée Franceville, se situe sur la Côte Fleurie à 6 km de Cabourg et à 14 km de Caen, sur la rive droite de la baie de l'Orne.

Situé aux confins de la plaine de Caen et du pays d'Auge, l'arrière-pays, destiné à l'agriculture, se partageant entre riches pâturages et cultures céréalières.

À partir de 1881, la commune voit les premiers commerces se développer : débit de tabac et boissons, hôtel. Mais c'est le 13 août 1888 que le conseil municipal vote une délibération pour la construction du Decauville, « considérant qu'on ne peut méconnaître qu'une ligne de tramway doit contribuer au développement de la station balnéaire ».


En 1927, le conseil municipal demande par deux fois que la commune soit reconnue comme « station balnéaire » ou « station climatique ». Le 30 septembre 1930 « considérant que la station balnéaire de Franceville-Plage, située sur le territoire de Merville prend une extension de plus en plus grande et que dans l'intérêt de l'acheminement des correspondances destinées à Franceville sur lesquelles on omet souvent de mettre « Merville », il y a lieu d'ajouter ce nom à celui de la commune ».


Pendant la seconde guerre mondiale, fortification de la côte dans le cadre du "mur de l'atlantique"

L'occupation allemande laissa des traces :

- les pins furent abattus pour équiper les plages en "asperges de Rommel"

- des blockhaus surgirent sur le littoral

- les Allemands y construisent la batterie de Merville à partir d'août 1942

- de nombreuses villas furent rasées afin de permettre à l'occupant allemand d'avoir une vue dégagée sur la Manche et aussi de ne pas gêner les tirs de défense.


Les lieux et monuments à voir :



- La batterie allemande de Merville, objectif important lors du débarquement allié le 6 juin 1944 fut conquise par le lieutenant-colonel Terence Otway et ses hommes. La batterie de Merville est classée monument historique depuis 2004



- La redoute de Merville, fortification édifiée selon les plans de Vauban en 1779, fut utilisée par l'armée française puis par les douanes avant de servir de lieu de garnison et d'observation à l'armée allemande pendant l'occupation à partir de 1940. Inscrite au titre des monuments historiques depuis le 30 mars 1978, propriété du Conservatoire du littoral, la redoute de Merville est en cours de réhabilitation.

- L'église Saint-Germain des xiie et xixe siècles. On trouve un ancien cadran canonial sur le mur sud de l'église.



- La réserve ornithologique du Gros Blanc située dans l'estuaire de l'Orne. L'espace protégé de 40 ha est interdit au public mais des observatoires sont accessibles sur le périmètre permettant d'admirer un très riche patrimoine ornithologique avec plus de 160 espèces recensées.





  • Twitter Basic Black
  • Facebook Basic Black
  • Black Instagram Icon

21 Avenue Jean Mermoz
14810 MERVILLE FRANCEVILLE  |  02 31 24 20 60

© 2020 par BL-design